Banner 1 Banner 2 Banner 3 Banner 4

Traduction Google

Le premier objectif du département de l'Éducation est de faire prendre conscience aux parents, à nos dirigeants, pasteurs et membres d’Église de la nécessité d’une éducation chrétienne pour nos enfants et nos jeunes.

 

Coordonnées :

  • Responsable : Michel Dufournet
    Email : education@adventiste.ch

 

Prochaine activité :

Journées "Familles en Joie" 

Une journée spéciale pour nos familles

Les départements Education – Enfance (MAE) – Famille et Jeunesse vous invitent à une journée particulière dans votre région.

Vous pourrez choisir le matin deux des quatre ateliers proposés en fonction de vos intérêts. Les enfants bénéficieront d’un encadrement adapté à leur tranche d’âge pendant la matinée. Nous pique-niquerons tous ensemble avant de participer à un jeu de piste alliant (re)découverte de votre ville et questions adaptées à la famille. Bref une belle journée à vivre en famille.

Nous nous réjouissons de passer ce temps avec vous !

 

Les flyers d'informations sont à télécharger ici et ici.

 

21 avril 2013 : Lausanne

28 avril 2013 : Neuchâtel

29 septembre 2013 : Gland

30 mars 2013 : Lugano

 

Michel Dufournet – Christine Frikart – Gilbert Grezet et Sergi Tejel

 

Objectifs :


Avec plaisir je vous informe de la finalité et des buts du département de l’Éducation, il est en charge des responsabilités suivantes :

1.   Promotion des valeurs et de la philosophie de l'éducation adventiste

Le premier objectif du département de l'Éducation est de faire prendre conscience aux parents, à nos dirigeants, pasteurs et membres d’Église de la nécessité d’une éducation chrétienne pour nos enfants et nos jeunes.

2.   Éducation religieuse de nos enfants

Dans le cadre d’une éducation chrétienne intégrale et harmonieuse, notre plus urgent devoir est de fournir à tous nos enfants une formation spirituelle qui les prépare pour s'intégrer dans la famille de Dieu (Dt 6 : 4-9). Cette formation doit être orientée à « faire des disciples » (Esaïe 54 : 13 ; Mt 28 : 19-20) à travers une transmission fidèle et systématique de la foi adventiste. Idéalement cette formation devrait inclure au moment approprié pour chaque enfant, une instruction équivalente à une série d'études bibliques préparatoire pour le baptême. Cette responsabilité revient d'abord aux parents, ensuite à l'Église, enfin à l'école là où elle existe.

Le département de l'Éducation doit appuyer cette formation autant que possible. Ses premiers efforts doivent aller vers l’assistance aux parents dans leurs responsabilités éducatives auprès de leurs enfants. Ensuite, il doit stimuler l’Église à assumer sa part de responsabilité en collaborant avec d'autres départements « éducatifs », tels que École du Sabbat, GCV, Famille, Jeunesse, Catéchèse, Ministère auprès des enfants, etc.

Le choix et la formation des instructeurs/moniteurs de nos enfants sont déterminants pour que les objectifs de cette éducation soient atteints.

3.   Promotion des écoles adventistes

    Il est du devoir du département de l'Éducation de promouvoir les écoles adventistes existantes parmi les familles adventistes et leurs amis, et d'explorer les possibilités d'en établir de nouvelles là où cela est possible.

Pour cela il se doit de recenser les familles avec des enfants en âge scolaire, soit qu’elles scolarisent leurs enfants dans des institutions publiques ou privées, soit qu’elles assurent l’enseignement scolaire à la maison ; encourager ces familles à envoyer leurs enfants dans des écoles adventistes là où c'est possible ; et soutenir et appuyer les familles qui scolarisent leurs enfants dans nos écoles adventistes.

4.   Encouragement et soutien des parents dans l'éducation de leurs enfants

De nombreux parents sont parfois découragés, débordés ou désemparés par la gravité et la diversité des problèmes qu’ils rencontrent. Devant les difficultés, manques et besoins ressentis dans l'éducation de leurs enfants ces parents ont besoin d'aide de la part de l'Église.

La responsabilité du département de l'Éducation est d'aider les parents à trouver des réponses aux questions d'éducation dans la mesure des possibilités de son niveau de compétences, à travers la promotion d' « écoles des parents », des séminaires, des conférences ou des formations sur l’éducation chrétienne, sur les thèmes souhaités par les parents.

5.   Promotion et coordination des ressources humaines et des activités en rapport avec l'éducation

      Dû à la complexité de la tâche, il est important pour le responsable du département de l'Éducation de pouvoir compter sur l'aide des professionnels compétents, concernés par ce ministère. Pour cela il convient de :

(1)  Recenser parmi nos membres d’Église les professionnels et experts en éducation prêts à travailler en faveur de nos familles soit à l’Église en tant que volontaires soit en aidant les familles qui scolarisent leurs enfants à la maison soit en s’engageant comme enseignants dans nos écoles.

(2)  Dresser un état des lieux des aspirations et difficultés rencontrées par nos familles au niveau de l’éducation qu’elles souhaitent apporter à leurs enfants, qu’ils soient scolarisés à la maison, en école publique ou privée pour cibler nos actions sur les manques et besoins ressentis.

(3)  Entrer en contact avec d'autres organisations éducatives, collèges ou autres institutions chrétiennes là où les ressources humaines adventistes ne seraient pas disponibles ou insuffisantes. Nos échanges avec d'autres éducateurs chrétiens peuvent nous apporter des compléments d'information utiles à notre vision de l’éducation chrétienne. Ils peuvent aussi nous fournir une plateforme privilégiée pour un partage de notre philosophie de l'éducation.

6.   Gestion du matériel éducatif et documentation

      Une tâche importante du département de l'Éducation consiste à :

(1)  Recenser le matériel éducatif existant dans notre église pour établir une banque de données où chacun pourrait puiser.

(2)  Diffuser efficacement les publications adventistes sur l'éducation.

(3)  Assurer un relais avec les instances éducatives adventistes accessibles.

 7.   Travail en faveur des étudiants adventistes dans des institutions non adventistes

Nous perdons trop de jeunes lorsqu'ils quittent leur foyer et église pour aller étudier à l'université ou dans des écoles supérieures. Nous occuper de nos étudiants est devenu une tâche urgente. Le département de l'Éducation devrait prendre, entre autres, les initiatives suivantes :

 (1) Préparation de nos jeunes dans la foi chrétienne pour faire face aux défis de la pensée sécularisée à laquelle ils vont être exposés.

 (2)  Recensement et localisation des étudiants

 (3)  Etablissement d’ « aumôniers » par secteurs, associés aux Églises des villes universitaires

 (4)  Promotion des associations d'étudiants adventistes (AMiCUS)

 (5)  Diffusion de la revue Dialogue parmi nos étudiants et leurs amis

 Les exigences sont énormes, Dieu recherche avant tout l’excellence parmi ses enfants. Ce plan global est un cadre qu’il faudra explorer. Durant ses deux prochaines années des contactes devront être liés entre le département de l’éducation, les parents, les étudiants et nos institutions, une sorte de « reconstruction » pour découvrir les attentes et les possibilités qui se présentent à chacun de nous. Pour réaliser ces différentes étapes, je compte sur le soutien des parents, des jeunes, des étudiants, des pasteurs, sur vos prières et surtout sur notre Seigneur qui est et reste la référence en toutes choses. Merci pour votre collaboration!